Blog // Exirel.me

Envie de changement sur le blog

Par Florian Strzelecki - 17:03 - 22.02.2012

Tags : Ma vie, Divers

Depuis que je tiens ce blog, j'ai écrit un tas de trucs, et c'est un peu devenu le bordel - si vous me permettez l'expression.

Pour commencer, je pense virer les commentaires. Pourquoi ? C'est une réflexion un peu plus globale à propos de la publication en ligne, sur le contenu qui doit primer sur le contenant, et sur cet aspect "social" des blogs qui peut s'exprimer différemment.

Finalement, les commentaires, ce n'est pas vraiment l'échange que je cherche à avoir avec les autres : il vaut mieux un échange de mail, ou de tweet, de statut sur G+ ou bien mieux encore une réponse via un billet de blog. Bref, sans doute une question de contrôle de l'espace de diffusion - et des responsabilités des auteurs.

La forme aussi, le "design" de ce blog ne me convient qu'à moitié. Finalement, il reprend les codes classiques de ce que l'on attend d'un blog... mais ça ne m'intéresse pas (plus ?) non plus. Finalement, l'idée d'une suite de document me plait beaucoup plus que toutes les fioritures.

Cela implique une suppression des catégories, au profit de tags associés, avec un changement de flux RSS, et des remaniements d'urls (des choses très simple, pas de soucis).

Il faut aussi que je travaille sur une certaine façon d'aborder le contenu. Rien de forcément très original au passage : mon but, c'est aussi de faire un truc bien qui marche.

Enfin, cela implique une disparition du menu en haut, il me faut trouver une autre forme. Je vais aussi chercher d'autres typographies qui correspondent mieux à ce que j'attends.

Alors, côté technique, même si ça ne parle pas à grand monde, je vais regarder du côté de reStructuredText et Mercurial pour la publication. On verra bien ce que ça va donner.

Bref. Attendez vous à des changements futurs.

GGJ 2012 : Aux quatre coin coin

Par Florian Strzelecki - 12:27 - 01.02.2012

Tags : J'aime, Jeux vidéo, Ma vie, Jeu, Global Game Jam, GGJ12, Ludique

Le WE dernier avait lieu la Global Game Jam 2012, un peu partout dans le monde, et notamment à Rennes. Plus précisément, cette édition a été représentée à Rennes aux Jardins Modernes par l'association 3hitcombo (tout cela fait un bon paquet de liens...).

C'est un truc un peu fou dans l'idée : réunir un tas de gens autour de la création de jeux (vidéos entre autre, mais pas que) en 48h. Commencée le vendredi à 15h, terminée le dimanche à 15h, j'ai pu participer à cette édition 2012, dans un groupe de joyeux compagnons - et à l'origine, de parfaits inconnus.

C'est un défi complètement fou, un concept déjà développé dans différentes manifestations, et je m'étais toujours dit que ce serait une expérience intéressante. Oh, pas forcément très productive, ou très réussie (pour moi), mais je peux désormais balayer ce "léger" manque de confiance en moi face à l'inconnu : heh, en fait, je suis même plutôt bon dans de telles conditions.

Je pense que je ne suis pas le seul à avoir cette impression, tant le principe de "dépassement de soi" m'a semblé être l'expérience principale de ces deux jours.

Aujourd'hui, je suis très fier d'avoir participé à cet événement, et tout aussi fier du travail accompli par l'ensemble de l'équipe. Mention spéciale au travail des 3 graphistes, dont la dessinatrice qui a réalisé un sublime plateau de jeu, à la main, et en couleur !

Je ne vais pas vous faire un compte-rendu détaillé, je n'ai pas une assez bonne mémoire pour ce genre de chose trois jours après ! Mais revenons un peu sur ce WE de créativité.

GGJ 2012 - Aux quatre coin coin (prototype)

Image : GGJ 2012 - Aux quatre coin coin (prototype) - Florian Strzelecki - Creative Common By-NC-SA

Mon premier coworking à la Cantine de Rennes

Par Florian Strzelecki - 00:29 - 09.12.2011

Tags : Premier, J'aime, Ma vie, Rennes, Geek

Le mois dernier (en Novembre donc), j'ai changé un peu mon orientation pour quitter le salariat et me diriger vers l'indépendance. Pour l'instant, cela se traduit par beaucoup de temps sur des projets personnels (Tapcaz en PHP, et JdrPost.it en Python/Django), et un statut d'auto-entrepreneur - statut que j'escompte bien faire évoluer vers autre chose, que ce soit une entreprise ou un statut d'indépendant, ou... on verra bien.

Cela va faire un an que je connais la Cantine Numérique Rennaise, que je la fréquente de temps en temps, au gré entre autre des Ateliers 46 animés par @nookeff, de conférences sur Wikipedia, de Twunch rennais, et j'ai même contribué à organiser l'événement annuel python - la Pycon France 2011 - à la Cantine.

Mais aujourd'hui, j'ai franchi un nouveau cap dans ma relation avec ce lieu très particulier : j'ai passé ma première journée de coworking.

Diantre. Qu'est-ce que cet anglicisme ? Heh, le "travail coopératif", c'est un principe très simple, qui repose sur le fait que ça fait du bien de sortir de chez soi pour travailler, et que pouvoir rencontrer des gens différents ne peut qu'être bénéfique.

Et c'est le cas. En une journée, j'ai organisé mon travail différemment (plus de lecture et moins de dispersion), mais surtout, j'ai pu discuter un peu au hasard avec d'autres personnes : sur le livre numérique notamment (sujet qui me passionne beaucoup en ce moment), mais aussi sur des livres, sur de la photo, et sur des initiatives communautaires (ça me fait penser au groupe python Rennes).

Bref, j'ai pris beaucoup de plaisir à être là dans cet espace ouvert, avec mon PC portable et mes pensées, à côté d'autres gens faisant à peu près la même chose que moi : pas juste leur travail, mais aussi des échanges.

Je crois que je vais revenir. D'ailleurs, j'ai pris un abonnement. Hé hé hé.

DjangoCong 2012 à Montpellier, en face de la mer !

Par Florian Strzelecki - 17:14 - 29.11.2011

Tags : Django, Python, Framework, Web, J'aime, Djangocong, Technique

J'étais à la DjangoCong 2011, c'était à Marseille, et c'était super. Et ça tombe bien, parce que pour l'édition 2012, j'assiste les organisateurs dans cet évènement, qui a été pris en main par une équipe locale... à Montpellier !

Plus exactement à Carnon-Montpellier, devant une immense étendue de sable chaud et la mer Méditerranée.

Quand ? Le 14 et 15 Avril 2012. Prévoyez vos billets de train !

Où ? À Carnon-Montpellier, dans le Sud de la France. Il y a une gare TGV et tout le confort sur place (la mer, et on l'espère tous du Soleil).

Le lieu ? Dans la journée, ce sera à la Maison Familiale EAGA, et le soir au Gédéon. Oui, ça vend du rêve en barre (j'ai hâte).

Les inscriptions ne sont pas encore ouvertes : elles le seront lorsque l'appel à conférences sera clôturé, c'est à dire aux environs du 13 - 15 Janvier 2012. Donc, si tu as quelque chose à proposer, il est temps de le faire !

La mer devant Carnon-Montpellier

Image : La mer devant Carnon-Montpellier - DjangoCong - DR

Multi-Db avec Zend

Par Florian Strzelecki - 20:20 - 07.10.2011

Tags : loldev, Framework, Web, Zend Framework, Technique, Documentation, Programmation, SQL, PHP

Depuis que je travaille avec le Zend Framework (et ce n'est définitivement pas par passion ni envie), je ne passe pas une semaine sans avoir besoin d'aller voir dans le code source du framework pour comprendre ce qu'il fait, pourquoi, comment, et en quel honneur.

Et généralement, je me marre - enfin pas vraiment, mais faites comme si.

Cette semaine pour le #loldev du vendredi, c'est la documentation qui m'a donné l'info qui me manquait pour résoudre un problème qui n'est pas trivial à l'origine, mais qui devrait l'être avec un framework web digne de ce nom : comment gérer une application qui doit se connecter à différentes bases de données ?

En voilà une question intéressante... voici ma réponse.

Pages and pages of source code.

Image : Pages and pages of source code. - Neil Crosby (http://www.flickr.com/photos/thevoicewithin/) - Creative-Common By-NC-SA

Dédoublonner un tableau de tableau en php

Par Florian Strzelecki - 16:01 - 30.09.2011

Tags : Documentation, Programmation, PHP, Optimisation, loldev, Technique

Halala... le array_unique est définitivement une fonction trompeuse de php. Pourquoi ? Parce que son mode de dédoublonnage par défaut est SORT_STRING, et pas SORT_REGULAR. D'ailleurs, c'est d'autant plus un problème que ce fut le cas en PHP 5.2.9, puis retour arrière en PHP 5.2.10.

Note : documentation php de array_unique.

Le #loldev du vendredi nous vient donc de cette petite fonction. En voici l'exemple :

$res = array(
        array('id' => 2),
        array('id' => 3907),
        array('id' => 7814),
        array('id' => 2),
    );
$unique = array_unique($res);
var_dump($unique);

// Résultat :
// array(0 => array('id' => 2));

Ce qui est un problème, puisque le but, c'est seulement de virer la deuxième ligne, comme il a été fait dans l'exemple suivant :

$id = array();
foreach ($res as $idRes) {
    $id[] = $idRes['id'];
}
$id = array_values(array_unique($id));

Donc, oui, cela fonctionne et on obtient bien un tableau dédoublonné par la valeur de la clé 'id' de chaque tableau. Heureusement, il y a mieux aujourd'hui.

Ce code provient d'une application pré-5.2.9, où le flag "SORT..." n'existait tout simplement pas. Ce n'est donc pas la faute du pauvre développeur qui a dû trouver à l'époque une solution qui fonctionne ! Je n'aurais pas aimer être à sa place.

Car aujourd'hui, il suffit d'écrire ceci :

$res = array_unique($res, SORT_REGULAR);

Pour dédoublonner le tableau. Simple, efficace. Mais il aura fallu attendre PHP 5.2.9 pour pouvoir le faire !

Remarque : suite à des remarques, voici le pourquoi du comment SORT_STRING pose problème :

Par défaut array_unique transforme en string le contenu de chaque élément du tableau, donc (string) array(...) ça donne "Array". Donc il trouve que le tableau de tableau, c'est un array de 'Array', 'Array', 'Array', ... qui sont donc des éléments identiques, et ne retourne que le premier élément.

Logique, imparable, mais particulièrement pénible.

Ugly code

Par Florian Strzelecki - 01:56 - 28.09.2011

Tags : Framework, Programmation, Bonne pratique, Chaton, Optimisation, Problème, loldev, Technique

Il est parfois difficile de dire d'un code qu'il est bon ou mauvais, qu'il est moche ou élégant. Parfois, les deux se confondent dans un doute profond sur la nature d'une idée, et sur son implémentation.

Beautiful is better than ugly.

Heureusement, parfois, il y a du code php/java/python/javascript/ruby/perl/autre bien sale et c'est très facile à repérer.

Notez l'effort pour ne pas troller toujours sur le même langage.

Retour sur la Pycon Fr 2011

Par Florian Strzelecki - 18:02 - 24.09.2011

Tags : Django, Python, J'aime, Ma vie, Informatique, Rennes, Pycon, Technique

C'était à Rennes, c'était les 17 et 18 Septembre dernier, et j'y étais en tant qu'organisateur local (en gros, cela veut dire aider l'équipe des organisateurs avec mes connaissances du terrain, et les avantages de la proximité).

Dans l'ensemble, ça s'est très bien passé : du monde, des gens contents, de belles rencontres, quelques soucis techniques avec un câble HDMI et une prise capricieuse, des centaines de croissants, des litres de cocas, de cafés et de jus d'orange.

Mais ce n'était pas juste un WE pour moi, puisque j'ai pu participer à son organisation depuis quelques mois déjà. Petit retour d'expérience sur cette édition 2011 de la Pycon Fr.

Awesome Fontstacks : oh la belle typo !

Par Florian Strzelecki - 21:49 - 23.08.2011

Tags : Web, Programmation, Typographie, Technique

Comment souvent je surf sur le grand Internet qu'il est plein de belles images, et je traîne mon curseur du côté du dossier "design & typo" de mon lecteur de flux rss. Tiens, un site qui propose... des ensembles de polices de caractères pour son site web ? Intéressant...

Il s'agit du site Awesome Fontstacks, et j'ai décidé de tester tout un tas de ensembles divers et variés... et c'est vrai que les résultats finaux sont plutôt très réussis !

Le concept : vous choisissez une police de caractères pour le titre, le sous-titre, le corps de texte, le texte à mettre en exergue, et pour le code source ; mais pas n'importe comment, car le site vous aide dans cette démarche.

En correspondance avec la première police choisie, il vous propose un ensemble de polices "qui se marient bien avec la première police choisie", et ainsi de suite pour chaque partie. Le résultat final est donc un ensemble de polices cohérent, et il faut le dire, qui sont plutôt élégantes.

Il ne reste alors plus qu'à récupérer les fichiers des polices qui vous intéresse, puis à faire un tour sur Font Squirrel pour générer les fichiers de polices pour le web, avec, en prime, le code CSS "font-face" qui va bien !

Le service est pratique, agréable, et le résultat est une réussite. Je regrette néanmoins qu'en fonction de vos choix, vous risquez de vous retrouver avec les mêmes ensembles pour le corps de texte / le code source. Pourtant, il y a déjà pas mal de choix : à tester !

Du coup, j'en ai profité pour ajouter la police "Incosolata" pour l'affichage des blocs "pre" de ce blog... et c'est vrai que c'est plus sympa comme ça.

Svn Id dans un template

Par Florian Strzelecki - 13:11 - 19.08.2011

Tags : Web, Documentation, Programmation, Bonne pratique, Technique

Parfois j'y pense (et parfois j'oublie) : utiliser la propriété svn "svn:keywords" sur les fichiers, en utilisant tout particulièrement Id, et de temps en temps Author et Date (mais cela dépend du projet et des conventions de l'équipe).

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'une propriété que l'on peut mettre sur un fichier versionné avec svn (et pas un répertoire), de cette façon là :

svn propset svn:keywords "Id" fichier

Ensuite, dans le fichier, n'importe où (de préférence en entête du fichier, dans les commentaires), il suffit d'écrire ceci :

$Id$

Au commit du fichier, ceci sera remplacé par quelque chose comme :

$Id: Fichier 7814 2011-08-19 07:49:47Z Exirel $

En général, je pense à le mettre sur des fichiers de code, mais pratiquement jamais sur mes templates. Pourtant, c'est tout aussi pratique, surtout lorsque le template a plus d'importance que la façon de récupérer les données (ce qui est parfois une opération tout à fait triviale).

Du coup, au début de tous mes fichiers de template avec php, je mets ceci :

<?php /* @version $Id$ */ ?>

Avec smarty, je mets ceci :

{* @version $Id$ *}

Et avec django, je mets ceci :

{% comment %}
(...)
  - Version : $Id$
(...)
{% endcomment %}

Parfois, je me demande encore comment je peux oublier ça. Peut-être parce que je devrais l'automatiser, et plus le faire à la main ? Je dois être trop nostalgique de la ligne de commande...

Cher et médiocre

Par Florian Strzelecki - 00:21 - 11.08.2011

Tags : Société, Musique, Ma vie, Apple, Geek

Tous les matins, du Lundi au Vendredi, je prends le bus : chose tout à fait triviale de nos jours, d'autant plus que, comme bien d'autres collègues, c'est pour me rendre à sur mon lieu de travail. Et quel formidable observatoire du monde que sont les voyages en bus !

Il y a de tout, et j'aime bien observer les gens, leurs habitudes, leurs gestes, leurs petites manies du matin. Et ce matin, j'ai observé différentes personnes écoutant de la musique, que ce soit avec leurs téléphones ou avec un lecteur mp3 (si si, ça existe encore), le tout avec des écouteurs ou un casque sur les oreilles.

Certains portent des casques massifs, d'autres de tous petits écouteurs - et ce sont ces derniers qui, aujourd'hui, ont attiré mon regard. Il y a, pour moi, trois types d'écouteurs :

J'ai utilisé de tout, et aujourd'hui si mon choix se porte sur les casques, ce n'est pas pour rien. Je ne vais pas m'attarder sur les écouteurs de mauvaise qualité et peu chers, tout le monde connaît (ou a connu, dans un passé lointain). Un son médiocre, qui frise le bas de l'échelle à côté des enceintes intégrées des anciennes générations de PC portable, et les générations encore très malheureusement actuelles des téléphones portables (qui sont plus des haut-parleurs que des enceintes, ce que ne semblent pas comprendre certains jeunes fort peu urbains).

Les écouteurs haut de gamme, j'ai aussi connu, mais je n'aime pas, pour une raison tout à fait personnelle : il me fond mal à l'oreille. Pourtant, la qualité du son est plutôt bonne : un son assez fidèle, des basses très correctes, et un isolement au monde extérieur très appréciable. Mais ce n'est pas mon truc.

Parlons de ces petites choses blanches infectes : les écouteurs Apple. Tout le monde se rappelle de ces publicités sur fonds colorés vifs, avec des silhouettes noires dansant au rythme d'une musique censée provenir de ces fils blancs qui se détachent, les "fameux" écouteurs Apple.

J'ai testé, et j'ai détesté. Non seulement ils se salissent et se dégradent très vite, mais le son est vraiment très mauvais. Il faut parfois mettre beaucoup trop fort pour entendre correctement la musique que l'on souhaite écouter - quant aux basses, elles sont quasis inaudibles. Et le pire, c'est que ces petites choses sont particulièrement chères pour ce qu'elles sont !

Alors, le matin, quand je vois quelqu'un avec ses écouteurs Apple dans les oreilles, j'ai l'impression qu'il me dit ceci :

Regarde mec ! Je mets du caca hors de prix dans mes oreilles, branché sur du matériel de luxe ! Je suis trop hype !

Respectez vos oreilles. N'utilisez pas vos écouteurs Apple fournis avec votre iPhone / iPod / iBidule hors de prix.

(bool) $flag

Par Florian Strzelecki - 13:00 - 08.08.2011

Tags : Framework, Web, Programmation, Bonne pratique, PHP, loldev, Technique

Je suis toujours autant amusé par ce que je peux trouver dans le code-source du Zend Framework. Oh, rien de grave, cela fonctionne très bien de cette façon là :

public function setNoRender($flag = true)
{
    $this->_noRender = ($flag) ? true : false;
    return $this;
}

Il s'agit d'une méthode de la classe Zend_Controller_Action_Helper_ViewRenderer, qui effectue un traitement fort simple et basique, mais d'une façon que je trouve "inutile".

Je veux dire... si j'analyse ce bout de code d'un coup d'oeil, je peux voir qu'un cast implicite en booléen est effectué, pour ensuite... affecter cette même valeur (mais écrit "explicitement"). En gros, ce bout de code est strictement équivalent au suivant :

$this->_noRender = (bool) $flag;

Pourquoi faire plus compliqué ? Pourquoi s'embêter à écrire explicitement "true" et "false" ?

Oui, c'est du pinaillage. Mais j'aime bien pinailler sur ce genre de choses.

Décrets du 4 août 1789

Par Florian Strzelecki - 13:05 - 04.08.2011

Tags : Bonjour, Divers, 4 Août

C'est fou tout ce qui a pu se passer le 4 Août. Entre autre, l'abolition du système féodal en France, lors de la Nuit du 4 Août 1789.

Ou aussi, la naissance de Barack Obama en 1961, et celle de Louis Armstrong en 1901.

Algorithme en if mineur

Par Florian Strzelecki - 11:47 - 18.07.2011

Tags : Programmation, Bonne pratique, PHP, loldev, Technique

Un petit truc auquel je viens de penser, en regardant du code trouvé sur Internet dans l'une de mes recherches :

$ok = $database->query($sql);

if ($ok !== false) {
    $ok = $this->doSomething();
}
if ($ok) {
    $ok = $this->doItAgain();
}
return $ok;

Ce petit bout de code, nous allons (je vais) l'optimiser. Comment ? En réduisant les instructions inutiles, et en le rendant un brin plus "lisible" - en tout cas, moi, les if à la chaîne, ça me file des boutons.

if (false !== $database->query($sql)) {
    return $this->doSomething() && $this->doItAgain();
} else {
    // Ne faudrait-il pas lever une exception ?
    // Ou au moins traiter l'erreur ?
}
return false;

Le principe est simple : lorsqu'une expression booléenne est forcément fausse ou vrai, elle n'est pas évaluée jusqu'au bout. Dans notre cas, si $this->doSomething() retourne false, alors $this->doItAgain() ne sera jamais évalué.

Simple, efficace. J'aurais pu éviter le premier if d'ailleurs, mais je me dis que traiter l'erreur c'est un peu mieux que simplement retourner false et laisser le reste s'en charger.

Le manoir de Rennes

Par Florian Strzelecki - 00:06 - 17.07.2011

Tags : Photo, Noir et Blanc, Présent, Temps, Divers

Tous les jours ou presque je passe devant cette fenêtre pas plus large qu'une voiture, qui me permet de voir un vieux manoir de pierre en plein milieu d'immeubles récents. Attiré par cet architecture atypique, j'ai pris un soir mon courage et mon reflex pour aller le photographier.

Pour cela, j'ai utilisé mon Canon 500D, avec deux objectifs : un 50mm f/1,4 et un 20mm f/2,8. Ce sera tout pour la partie technique, je ne suis qu'un amateur en la matière, et je ne compte pas me perdre en palabres techniques approximatives et plus que probablement erronées (voire stupides).

Parlons plutôt de cet immeuble, de ce "manoir" comme je l'appelle. Il m'intriguait déjà avant de le photographier comme je l'ai fait, et il m'intrigue encore plus aujourd'hui. Pour autant, je ne cherche aucune réponse à mes questions : je préfère le laisser à l'état de mythe, de légende urbaine.

Manoir Rennes

Image : Manoir Rennes - Florian Strzelecki - Creative Common By-NC-SA