Blog // Exirel.me

Ma timeline

Par Florian Strzelecki - 16:15 - 19.05.2013

Tags : Web, Société, Twitter, Ma vie

J'ai arrêté de suivre des gens sur Twitter. Je clique de plus en plus sur le bouton "unfollow", à mesure que le temps passe. De plus de 900 following, je viens de redescendre à 750, et je pense que cette tendance va se confirmer prochainement.

J'aime de moins en moins ce que les gens font de Twitter.

Si je suis quelqu'un, c'est parce que son avis m'intéresse. Ça ne veut pas dire que je suis d'accord, mais que ses avis me permettent de forger les miens, de confronter mes pensées aux siennes. Peu importe le sujet d'ailleurs : développement logiciel, photographie, gadget, sexisme, politique, culture, open-data, wikipédia, ou tout ce qui touche au droit d'auteur. Et bien d'autres, j'aime surtout la diversité des sujets.

Pour chaque sujet je trouve des gens intéressants à suivre. Des gens qui ont des choses à dire, et pas toujours la même rengaine. Des gens qui peuvent m'apporter différents angles de vue sur le même sujet. Des gens qui vont faire progresser ma réflexion. Et pas des gens qui se content de RT les mêmes phrases, les mêmes articles, en boucle.

De la même façon, il m'arrive de suivre des personnes qui racontent leur vie via twitter, qui relatent leurs sorties, qui partagent leurs activités. Parce que cela me donne un aperçu de leurs avis, cela me donne leur vision du monde, différente, complémentaire, de la mienne. Et pas seulement "j'ai mangé une pomme", ce sont en général des gens passionnés par quelque chose (voire souvent, par plusieurs choses).

Dans ceux que j'arrête de suivre, il y a tous ceux qui avait quelque chose d'intéressant, ou dont la production par ailleurs est intéressante (textes sur un blog, vidéos sur youtube, photos ou dessins ici ou ailleurs), et puis qui, au fil du temps, ne m'apportent plus rien. Je peux continuer à suivre la production de quelqu'un tout en refusant de le suivre sur Twitter : trop de promotion, pas assez d'opinion.

Il y a aussi ceux qui ne parlent plus que d'un seul et unique sujet, toujours selon la même approche, avec la même opinion. C'est assez fréquent avec les partisans : en tête des comptes que j'arrête de suivre, ceux du Parti Pirate, d'EELV, du Front de Gauche, et autres "je tweet/retweet toujours la même opinion". Je m'en contrebalance complètement, au bout du 5ème tweet, que machin est contre [SUJET SUPER SÉRIEUX], j'avais compris dès le premier tweet. Je ne veux pas recevoir en boucle l'exacte même position sur les exacts mêmes sujets.

Enfin, dans ceux que j'ai suivi pour leurs opinions, il y a ceux avec qui j'ai de plus en plus de mal : ceux qui ont la colère facile, ceux qui ragent en permanence, ceux pour qui mettre quelqu'un au pilori est une bonne façon de faire. Ceux pour qui le moindre mot de travers est une insulte à l'espèce humaine, ceux pour qui la moindre question est un appel à une sainte croisade contre les autres.

Le pire, c'est que je suis souvent d'accord avec eux. Mais non, je ne veux pas de leur haine et de leur agressivité quasi permanente dans ma timeline. Je ne veux pas voir, tous les jours, des "shit storm" qu'ils ont eux-même déclenchés, par leur attitude détestable.

Parce que finalement, ce sont un peu eux, les trolls dans ma timeline.