Blog // Exirel.me

Repos dominical

Par Florian Strzelecki - 01:43 - 26.04.2010

Tags : J'aime, Solitude, Société, Ice-tea, Divers

En ce dimanche soir, j'en viens à me laisser aller.

La fenêtre est ouverte, j'entends un chien aboyer au loin ; et une légère brise vient me rafraîchir alors que j'écris ces quelques lignes.

C'est le genre de moment que j'aime bien, entre sérénité et simplicité. Pas besoin d'en faire plus, pas besoin de réfléchir vraiment, ni de trouver de quoi s'occuper. Il suffit de laisser aller les choses.

Repos dominical

Image : Repos dominical - Florian Strzelecki - Creative Common by-nc

Je me demande pourquoi nous n'y pensons pas plus souvent. Nous, les humains, avec nos problèmes quotidiens, avec nos histoires compliquées, avec nos obligations étouffantes et nos rêves démesurés.

Des rêves... plutôt des illusions. Je n'aime pas les illusions. C'est trop facile comme ça : c'est imaginer un monde sans chercher à l'atteindre, mais en considérant y vivre déjà. Une façon de nier la réalité, de nier ce qui dérange et ce qui déplaît, sans faire d'effort.

Mais en fait, ça ne m'intéresse pas. Je n'ai aucune envie de penser à ça.

C'est vrai, c'est compliqué, et fatiguant en prime. Une source d'agacement quotidien. En ce dimanche, je m'en passe très bien. Comme je me passe de voir du monde d'ailleurs.

Je peux me passer de beaucoup de choses.

Un peu de ice-tea, un morceau de chocolat, de la musique que j'aime, un traitement de texte et la fenêtre ouverte.

Pour un dimanche, je trouve cela suffisant. Bien largement.

Edit : Le ice-tea, c'est merveilleux.