Blog // Exirel.me

Le vieux bâtiment des postes

Par Florian Strzelecki - 09:00 - 27.08.2018

Tags : JDR, VEDUT

La jeunesse dorée de la ville se réunit désormais au Postal Bits, un entrepôt désaffecté du service postal et reconverti en boîte de nuit branchée pour amateurs de musique électronique et 8 bits à base de carte son de NES et de Game Boy. Le haut plafond permet d'accrocher les lumières synchronisées et l'ancien bureau du superviseur principal a été transformé en booth pour DJ. Ici on déterre le vieux matériel de la poussière et on monnaye la nostalgie des années 80-90 à grand renfort de pixels arts et de communication moderne bien léchée. Histoire de ne pas faire trop lisse, on aura gardé certaines des vieilles machines de tri, en veillant à retirer ou condamner toute partie présentant un quelconque risque. Le bar se fait sur un tapis de distribution qui tourne à vitesse ultra réduite, et les barmans sont habillés en postiers, entourés par des hipsters barbus et tatoués, accompagnés des habituées du combo robe vintage, cheveux noir et rouge à lèvre intense le tout façon année 50. Cinq étoile sur tous les réseaux sociaux mais gare à la note de taxi uberisé en fin de soirée.

Est-ce que vous venez pour l'attrait des secrets d'un lieu ancien ? Ou venez-vous faire votre business entre celui de la nostalgie et celui des tendances des réseaux sociaux ? Mais n'est-ce pas là qu'une nouvelle façade, plus moderne et mieux adaptée à la criminalité du 21e siècle ? Quelles affaires crapuleuses peut-on découvrir, et qui voudra bien jouer au Cluédo si ce soir il y a un meurtre sur le dancefloor ? "Hack the planet" disait le film mais attention à ne pas prendre la mauvaise pilule : la rouge, ou la bleue ?

La gentrification, les hipsters, et la musique électronique : autant de sujets qui peuvent éveiller l'imagination. Les séries policières adorent les lieux du genre, où l'agitation nocturne laisse sa place à la froide et cruelle lumière qu'il faut faire sur les enquêtes - les tavernes ne sont pas les seuls éléments à servir du cliché. Cher MJs, les repères changent à chaque génération, et il ne vous reste qu'à exploiter ces phénomènes à votre avantage pour planter un décors qui vous ressemble !